Assurance dentaire gratuite au Canada

Le gouvernement Trudeau a prévu 13 milliards sur cinq ans dès 2023-2024 et 4,4 milliards par la suite pour la mise sur pied du Régime canadien de soins dentaires, qui vise à combler les lacunes des régimes d’assurance privés et des régimes provinciaux et territoriaux.

Réforme historique de l’Assurance Dentaire Gratuite

Le Québec a été pris de court par l’annonce de la mise en œuvre progressive du programme fédéral d’assurance dentaire, car ses négociations avec Ottawa n’étaient pas encore terminées.

  • Les aînés de 87 ans et plus recevront bientôt une lettre pour s’inscrire auprès de Service Canada et recevoir leurs premiers soins dentaires couverts dès le mois de mai. Cela a été qualifié de « moment historique » par les libéraux et les néo-démocrates.
  • Le programme sera déployé de manière graduelle, commençant par les aînés de 87 ans et plus en janvier, suivis des autres groupes d’âge au cours des mois suivants.

 

Qui est admissible?

Les critères d’admissibilité comprennent le fait de ne pas avoir accès à une autre assurance dentaire, un revenu familial net rajusté de moins de 90 000 $ annuellement, être un résident canadien, et avoir produit une déclaration de revenus l’année précédente.

admissibilite assurance dentaire gratuite

Les Québécois auront également accès au programme, malgré les programmes existants de la Régie de l’assurance maladie du Québec pour les enfants de moins de 10 ans et les prestataires d’aide financière du gouvernement. Le gouvernement du Québec souhaite cependant obtenir un droit de retrait avec pleine compensation pour améliorer son propre régime de soins dentaires.

Le programme sera administré par la Sun Life, avec des réclamations faites par les dentistes au nom des patients. Les coûts pour les patients varieront en fonction de leur revenu familial net rajusté. Les services couverts incluent la prévention, le diagnostic, la restauration, les services endodontiques, prosthodontiques, parodontiques et de chirurgie buccale.

Le gouvernement fédéral a alloué des fonds considérables pour la mise en place du programme, visant à combler les lacunes des régimes d’assurance privés et provinciaux. Cette initiative a été rendue possible grâce à une entente entre les libéraux et les néo-démocrates qui permet au gouvernement minoritaire de diriger le pays comme s’il détenait une majorité jusqu’en 2025.

Le Bloc québécois et le Parti conservateur ont critiqué cette initiative, considérant qu’elle empiète sur les compétences du Québec. Les dentistes du Québec ont également exprimé leur préoccupation quant à la grille tarifaire du programme.

 

Quand est-il approprié de déposer une demande ?